Labé : la fondation « Aliou Baldé » vole au secours des personnes démunies

Les 14, 16 et 24 aout 2018, la Fondation « Aliou Baldé », créée par Monsieur Aliou Baldé resident en Belgique et soutenue par sa femme Salimatou Diallo, a offert un important lot d’habits à plusieurs écoles coraniques et personnes démunies de la cité de Karamoko Alpha Mo Labé, située à 440 kilomètres de la capitale Conakry.

Trouvé dans son foyer coranique situé dans le secteur Thiopell, dans le quartier Tata1, Commune Urbaine de Labé et entouré par un grand nombre d’enfants (disciples), Thierno Sarifou Diallo a souhaité la bienvenue à ses visiteurs qui étaient venus pour agir de façon philanthropique à l’égard des enfants qui sont dans la plupart dans une situation lamentable. D’entrée de jeu, Mamadou Saïdou Diallo, le chargé de Communication et de Mobilisation de l’Association Villageois2.0 partenaire de la Fondation « Aliou Baldé », a présenté l’équipe et a ensuite expliqué l’objectif de la venue qui consistait à offrir un grand lot d’habits aux enfants.

Après la remise du don par Madame Baldé née Salimatou Diallo, le maître coranique n’a pas caché sa joie : « Je suis vraiment content de ce don. Actuellement, il fait excessivement froid ici. Nous remercions les donateurs et, nous les exhortons de faire autant d’actions humanitaires surtout pour les enfants. Vraiment merci ! » A-t-il plaidé.

Après le foyer coranique de Thiopell, l’équipe s’est rendue dans un autre foyer coranique, situé cette fois-ci dans le quartier pounthioun, qui regorge plus de trente enfants (filles et garçons) dont la tranche d’âge varie de 9 ans à 14 ans. D’ailleurs, les sentiments étaient les mêmes que le maître précédent qui se partageaient entre joie et satisfaction. L’équipe a terminé son périple par la remise d’un autre lot au gestionnaire des foyers coraniques de « Thierno Aliou Bhouba Diyan », en l’occurrence Thierno Mamadou Dian Abadiada Diallo.

Ce dernier a fait des bénédictions aux donateurs ainsi que toutes les personnes qui sont impliquées dans cette action humanitaire. Au finish, il n’a pas manqué de demander à la diaspora guinéenne de prendre l’exemple sur Monsieur Aliou Baldé. Le couple Baldé vit en Belgique et Aliou Baldé travaille pour la société Kiabi et sa fondation a pour mission d’aider les personnes vulnérables et ce, sur toute l’étendue du territoire national.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here