Guinée-Cameroun : la coopération se renforce dans la lutte contre les INFOX

L’Association Villageois 2.0 a officiellement lancé ce mardi 08 novembre 2022 à la bibliothèque communale de Labé, au centre nord de la Guinée, les activités du projet d’Éducation aux Médias à l’Information et au Numérique « EMIN ». Ce lancement a connu la présence des autorités éducatives, de la Directrice Régionale de l’Information et de la Communication, d’acteurs de la société civile, des représentants de certaines institutions onusiennes et de plusieurs hommes de médias de Labé.
Presentation du projet EMIN
Sally Bilaly SOW presente le projet EMIN à la bibliothéque de Labé,

Avec l’appui technique et financier de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), le projet “EMIN” se donne pour mission principale de doter les citoyens Guinéens et Camerounais – notamment les élèves, les enseignants, les acteurs de la société civile, les journalistes entre autres – des compétences indispensables pour lutter contre la désinformation, la mésinformation, les discours haineux et les théories complotistes.

Pour Sally Bilaly SOW, coordinateur de l’Association Villageois 2.0 et également chef de projet “EMIN” « ce projet vise à développer les compétences critiques des élèves, des enseignants, des journalistes, mais aussi et surtout des acteurs de la société digitale sur les techniques de vérification des fausses informations et aussi à la promotion de la lutte contre la désinformation, la mésinformation et les théories de complot. »

Au terme du projet, les initiateurs espèrent atteindre les résultats escomptés. Il s’agit notamment de la montée en compétences de plus de 400 bénéficiaires en Guinée et au Cameroun afin qu’ils contribuent efficacement à la lutte contre les fake news. « Nos attentes, martèle le chef de projet, véritablement, est qu’à la fin des activités du projet qui va durer 8 mois que nous contribuons aux développements des compétences critiques des élèves, des étudiants et des acteurs de la société de l’information. On estime aujourd’hui que les gens ont besoin d’être outillés pour démêler le vrai du faux. »

PROJET EMIN
M. SOULEYMANE DIALLO, representant l’IRE de Labé

De son côté, le chef service formation continue à l’inspection régionale de l’éducation de Labé, Souleymane Diallo se réjouit de l’initiative tout en souhaitant aux exécutants du projet « le meilleur dans l’aboutissement des objectifs du projet et nous leur donnons toute la force permettant à bien mener les activités. »

Madame Fatoumata Diaraye DIALLO, responsable de communication du bureau de UNICEF Labe

La chargée de communication au bureau de l’UNICEF à Labé, Fatoumata Diaraye Diallo, espère que « l’Association Villageois 2.0 et les partenaires de mise en œuvre de ce projet, pourront accompagner l’Unicef dans la lutte contre les rumeurs communautaires notamment en lien avec la vaccination des enfants. »

Kadiatou Teliwel DIALLO, directrice régionale de l’information et de la communication en Moyenne Guinée

Quant à la directrice régionale de l’information et de la communication de la moyenne Guinée, Kadiatou Teliwel Diallo, elle a exhorté les futurs bénéficiaires des différentes sessions de renforcement de capacité à contribuer à leur tour à la lutte contre les fake news au niveau des communautés et sur les médias sociaux. Parce que, soutient-elle, nous savons également qu’il y a la désinformation au niveau des médias, en bas de l’échelle, plus précisément dans les communautés les plus reculées. »

Le projet EMIN, lauréat de l’appel à projets de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) visant à favoriser la coopération entre les initiatives francophones de lutte contre la désinformation, sera exécuté dans quatre préfectures de la Moyenne Guinée – en république de Guinée – et au Cameroun où certaines activités de jumelage seront réalisées afin de mieux sensibiliser et de former les citoyens sur la lutte contre la désinformation et la mésinformation.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here