Des élèves échangent avec l’équipe de GuinéeCheck sur la désinformation

Le 25 février 2021, une vingtaine de collégiens du groupe scolaire Néne Kadiatou Barry, situé dans la banlieue de la commune urbaine de Labé, au centre nord du pays, ont échangé avec l’équipe de GuinéeCheck sur la désinformation ; de façon générale et celle autour de la pandémie du nouveau coronavirus en particulier.  

Cet échange qui a duré près de trois heures d’horloge a été rendu possible grâce à un appui financier du Porgramme d’Appui aux Gouvernements Ouverts Francophones (PAGOF) mis en œuvre par Expertise France et CFI médias financé par l’Agence Française de Développement (AFD).

Dès l’entame, c’est le coordinateur de l’Association Villageois 2.0, Sally Bilaly Sow, appuyé par les autres reporters de la plateforme, qui est revenu sur les objectifs de GuineeCheck. La séance a été introduite par le coordinateur de l’association. « Ce site d’information a pour but de collecter et de vérifier les fausses informations qui circulent sur la Guinée », a-t-il brièvement décrit.

Visiblement épatés par l’innovation qu’est la plateforme, les jeunes élèves ont posé de multiples questions sur l’information et les médias, la collecte et la vérification des faits. Ils ont par la suite fait savoir que beaucoup d’images qu’ils voient circuler sur les réseaux sociaux ou dans les téléphones de leurs frères/sœurs méritent un questionnement.

Au terme des échanges riches en enseignement, les élèves se sont engagés à développer dorénavant un esprit critique vis-à-vis de ce qu’il voit en ligne et ont sollicité de bénéficier d’un programme plus spécifique sur le long terme. Du côté de l’équipe de GuinéeCheck, l’engagement a été de poursuivre le partenariat avec la direction de l’établissement sur la poursuite de l’initiative afin d’outiller davantage les élèves pour éviter de tomber dans le piège des fakenews.

Rappelons que ce marathon d’échanges sur la désinformation et l’éducation aux médias se poursuivra dans deux autres établissements secondaires de la commune urbaine de Labé.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here