Koubia : les jeunes s’approprient du numérique 

Le 26 septembre 2020, l’Association Villageois2.0 était dans la préfecture de koubia après Labé et Mali dans le cadre de son projet intitulé « Apprendre le digital aux jeunes pour un changement social réussi » pour la formation de 40 jeunes filles et jeunes garçons en gestion de projets numérique et citoyen, la rédaction sur le web et les stratégies de communication en ligne. Cette formation, soutenue par l’UNFPA Guinée, a eu lieu dans les locaux de la Mairie de Koubia.

Présent à cette rencontre, le maire de la Commune Urbaine de Koubia Abdoul Faras Diallo a salué l’initiative des Villageois et demandé « à tous les jeunes participants d’être assidus et ponctuels. La formation est plus importante, c’est si vous êtes formés que vous allez avoir de l’argent à la longue. Car la connaissance est fondamentale », exhorte l’élu communal qui a officiellement lancé la formation aux environs de 10 heures. 

C’est avec le module de gestion de projets numériques que la formation a débuté avec Mamadou Saïdou Diallo devant des jeunes filles et jeunes garçons de profils différents. L’échange autour de la gestion d’un projet numérique a permis aux jeunes participants d’avoir une  certaine ouverture d’esprit dans la conception de leur projet en mettant notamment une touche numérique qui est d’une nécessité pertinente à l’ère du digital. 

Ensuite, Abdoul Baldé a largement expliqué aux participants « comment écrire efficacement pour le web ». Ce module a permis aux jeunes de découvrir les secrets de l’écriture web, mais aussi, ils ont pu savoir les éléments à utiliser pour rédiger efficacement. 

Aujourd’hui, former les jeunes filles et jeunes garçons dans les localités rurales et urbaines avec des connaissances actualisées, c’est de les permettre d’être autonomes tout en les orientant sur les réalités du XXIe siècle. C’est dans cette logique que les Villageois 2.0 s’engagent à faire des jeunes, des véritables acteurs du changement social à travers le numérique dans leur communauté.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here