Friguiagbé : les jeunes valident les textes juridiques de leur Conseil Local

La rencontre a commencé par un bref entretien entre les autorités locales et la mission en charge de la présentation et de l’amendement des textes juridiques pour la mise en place du Conseil Local des Jeunes dans la Commune Rurale de Friguiagbé.

En amont, les émissaires du ministère de la jeunesse, de la Décentralisation, de l’Unité Nationale, de l’Action Sociale et des partenaires technique et financier –UNESCO, UNICEF, UNFPA- avaient longuement revenu sur les tenants et aboutissants de la mise en place d’un Conseil Local des Jeunes.

Après une présentation de la physionomie de la salle, le maire de la Commune Rurale, très réjouit de l’initiative, a apprécié l’esprit du projet et a demandé aux quarante-six jeunes hommes et jeunes femmes qui participaient à la session d’y contribuer pleinement aux échanges.

Friguiagbé, comme dix-neuf autres communes, fait partie des 20 communes conflictogènes de la Guinée. Ce projet d’appui à la participation des jeunes dans la gouvernance locale et à la promotion de la paix est un grand atout pour la couche juvénile qui aura un espace de propositions, d’expressions et parlera d’une seule voix pour solutionner les maux qui la rongent.

Dans la région de Kindia, seule la Commune Urbaine et la Commune Rurale de Friguiagbé font partis des vingt communes conflictogènes de la République de Guinée.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here